Faire un henné neutre gainant, nourrissant et hydratant + interview inédite

Salut,

la semaine prochaine je publierai ma pousse pour novembre dans mon journal de pousse, mais avant, j’ai eu envie de me faire un henné.
Le henné et moi c’est une longue histoire, durant des années j’ai eu les cheveux colorés au henné, comme par exemple ici en 2005 :

Les canards sont nos amis, il faut les aimer aussi.
Les canards sont nos amis, il faut les aimer aussi.

J’ai pu avoir les cheveux bien plus rouges que cela, mais mes photos de l’époque sont en France.
Je colorais mes cheveux tous les 3 mois environ, et j’ai testé à peu près toutes les teinte de rouge possibles avec le henné.

Ce n’est pas du tout ce que j’ai voulu faire aujourd’hui.
Aujourd’hui je voulais :
– garder ma couleur naturelle (C’est ma volonté depuis deux ans.)
– gainer mes cheveux
– les hydrater
– les nourrir

Si les vertus gainantes du henné ne sont plus à prouver, il est clair que le henné peut aussi assécher les cheveux.

J’ai donc un peu triché pour contrer l’effet astringent, voici ma recette :

75 grammes de henné de Shiraz bio
(fait avec des plantes aux noms rigolos : Ziziphus spina christi et Salix alba bark, soit une espèce de Jujubier et du Saule blanc. C’est tout, c’est naturel, youpi.)

une cuillère à café d’huile de coco bio
(pour nourrir mes cheveux)

une cuillère à soupe de gel d’Aloé vera bio
(pour hydrater mes cheveux)

henné neutre ingrédients
Ils sont venus, ils sont tous là !

Si vous avez un peu de misère à démêler la différence entre hydratation et nutrition, je vous recommande la lecture de l’article de Mini :
Hydratation, nutrition… Comment savoir de quoi vos cheveux ont besoin ?, après vous comprendrez tout c’est certain.
Moi ça a éclairé ma lanterne.

Alors après, on met tous les ingrédients dans un bol, on verse lentement de l’eau tiède en remuant avec une cuillère en bois, jusqu’à obtenir une belle pâte bien onctueuse.

henné neutre bol
On ne va pas se le cacher, c’est verdâtre et ça sent un peu les épinards.

Enfin, on applique la pâte bien uniformément, mèche par mèche, sur l’ensemble de la chevelure, on en fait un gros chignon et on ressemble à ça :

Spleeeendide.
Spleeeendide.

Et puis, deux heures et demi après (ça peut être 30 minute ou une nuit de pause, 2 h 30 me conviennent bien), on rince bien, on fait sécher naturellement ses cheveux (le séchoir, c’est le mal) et on admire le résultat.

La preuve que je ne suis pas habituée à faire ce genre d’article c’est que j’ai oublié de prendre une photo de mes cheveux avant héhéhé.

M’enfin en gros, après le henné et avec un flash (parce qu’il est 20h57 et que de toute façon le soleil à ce moment de l’année se couche à 16h … bon sang dire qu’en plein cœur de l’hiver il se couchera à 15h !), bref disais-je, le résultat ressemble à cela :

touffe après henné neutre
Oui, je suis en pyjama.

Par ailleurs, je crains que les différences de textures et douceur ne soient pas flagrantes en photographies.

Pour se faire une idée,
demandons donc son avis objectif à l’Éminent Professeur Capillus.

professeur Capillus
Le professeur Capillus

La Ma’ie : Professeur Capillus, pouvez-vous nous parler des effets de ce masque au henné ?

Professeur Capillus : En tant que spécialiste des poils de tête, je peux affirmer, sans couper les cheveux en quatre que ce masque a eu un effet sur votre chevelure. Je constate une grande douceur et… oh, puis-je toucher encore ? *touche les cheveux*
Ha ! Par ma barbe, voilà qui est merveilleusement doux, assurément plus doux qu’avant le henné.

La Ma’ie : Peut-on alors, Professeur Capillus, dire que l’objectif est atteint ?

Professeur Capillus : L’objectif a pile poil été atteint. Ce masque n’a pas été inutile et constitue un véritable soin. La douceur est là, les cheveux sont souples et le cuir chevelu est assaini. Je ne peux en revanche pas me prononcer sur le côté gainant, il est sans doute trop tôt. Toutefois le prochain masque de henné dans 6 mois devrait commencer à donner des résultats en ce sens.

La Ma’ie : Et pour ce qui est de la couleur ?

Professeur Capillus : Le henné neutre a tenu sa promesse, il a apporté de la brillance mais n’a pas changé la couleur.

La Ma’ie : Professeur, merci infiniment pour votre expertise !

Publicités

7 réflexions sur “Faire un henné neutre gainant, nourrissant et hydratant + interview inédite

  1. Si je puis me permettre, ce n’est pas du henné neutre que tu as mis sur tes cheveux. La plante traditionnellement appelée henné neutre a pour nom latin cassia obovata. Ici c’était un mélange de plantes, donc l’utilisation de l’appellation « henné neutre » par la marque est un peu abusive !

    Cela dit, ça n’en n’est pas moins de toute évidence un merveilleux soin à en voir le résultat sur les cheveux !

    1. Je suis perturbée.
      Hier j’avais trouvé : « Le Henné de Shiraz est un produit traditionnel, authentique et naturel, de très grande qualité. L’appellation Shiraz désigne une région de production historique : la Perse qui est la région de référence d’élaboration du Henné. »

      Il doit y avoir plusieurs origines et recettes visiblement.

  2. Et le professeur Capillus, il fait aussi ce soin ? 😀
    Faudrait que j’en trouve un jour du henné neutre, ça fait un an que j’aimerai le tester. Rire !
    J’adore tes références genre les Inconnus. Héhéhé !
    Ah je partage ta joie de constater qu’en hiver le soleil se couche à 15h au Québec^^ En plus ils mangent à 17h30 les québécois, du coup à 19h on avait l’impression qu’il était minuit 😀
    Même chose ici sauf que le soleil se couche à 17h l’hiver et 19h en été. Pas la folie pour un pays chaud et ensoleillé.

    1. Le professeur Capillus a essayé, mais sans agent hydratant et ce fut relativement catastrophique 🙂
      Il s’en est bien remis.
      Pour lui le henné sans aloe et coco c’est interdit ^^

      Je me suis bien amusée à écrire.

      Héhé, le Québec et son soleil, toute une histoire !

      Merci pour ton commentaire, bye !

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s