EARTHSHIP : le modèle d’habitation le plus écologique, économique, autosuffisant et inspirant au monde !

Sacré titre.
Si tout cela vous parait prometteur, sachez que vous n’êtes pas au bout de vos surprises. 🙂

Je vous explique le contexte de cet article.
Les Earthships, ça fait un moment que j’ai envie de vous les présenter. Il se trouve qu’hier soir, mon école avait invité deux conférenciers, Frédéric Wiper et Jean Nick Trudel à venir nous en parler. (Au passage, sachez qu’ils sont passionnants !)
Je pense qu’ils ont fait vibrer la centaine de personnes présente dans la salle.

Pendant la conférence j’ai pris 5 pages de notes, pour moi, pour vous.
Je vais donc vous présenter ce que sont les Earthships, et à la fin de l’article, je vous mettrai pleiiiiin de super liens, très intéressants pour aller au bout des choses et vous inviter à embarquer dans ce magnifique projet.

Mon article sera une mise en bouche, et j’espère que je vais vous donner faim, faim d’en savoir plus et de dévorer mille et une autres informations.

On embarque ?
Ce sera un peu long, prenez donc un petit thé ou une pomme, installez vous confortablement et merci pour votre attention !

Earthships, Géonefs, kézako ?

Une Earthship est une maison autonome, débranchée de tout, entièrement indépendante, que ce soit pour le chauffage ou la climatisation, l’eau potable et les eaux usées, et même la nourriture.

6 principes simples :
Simplicité : Les Earthships doivent être accessibles à tous et faciles à construire et entretenir.
Indépendance
: La Earthship fait tout toute seule, chauffage, climatisation, cycle de l’eau…
Santé
: Dans une Earthship on utilise des matériaux non toxiques et on se reconnecte à la nature.
Écologie : Le but est de maximiser son impact positif
Responsabilité : Apprendre à bien utiliser ce que l’on a à disposition sans gaspiller. Dans une maison autonome, si l’on oublie de fermer une lumière le soir, au matin le grille pain ne fonctionnera pas. Ne pas gaspiller, ça s’apprend aussi 🙂
Sécurité : Si l’économie, le système politique ou le système énergétique mis en place s’effondrent, on comprend mieux l’utilité d’une maison autonome fournissant tous les besoins de base (un toit, de la chaleur, de l’hygiène et de la nourriture).

Voici une présentation rapide des Earthships :


Il s’agit donc de la représentation concrète d’un principe philosophique : prendre un problème et en faire une solution.

Albert Einstein a dit : « On ne résout pas un problème avec les modes de pensées qui l’ont engendré », les Earthships c’est donc changer de perspective.

*** Et si les déchets du passé devenait les solutions de l’avenir ? ***

pneus dailymail
Source : http://www.dailymail.co.uk/news/article-2337351/Worlds-biggest-tyre-graveyard-Incredible-images-Kuwaiti-landfill-site-huge-seen-space.html

Ce dépotoir à pneus par exemple, est un problème.
Sur terre ou dans la mer, il existe des milliers de décharges de pneus usagés. Ils polluent, prennent de la place, sont inutiles.
Voilà le problème.
La solution ? Utiliser ces pneus comme matériaux de construction solides, antisismiques et c’est garanti, les termites ne viendront pas les grignoter !
Les Earthships ont donc des murs en pneus remplis de terre compactée.

Les maisons conventionnelles

J’ai passé toute mon enfance dans une maison conventionnelle, elle m’a apportée sécurité, chaleur, tout comme l’appartement conventionnel que j’occupe aujourd’hui.
Le problème avec les maisons conventionnelles, c’est qu’elles sont très gourmande en eau est en énergie et transforment des ressources précieuses en déchets.
Par exemple pour se chauffer il faut du bois, de l’essence, de l’électricité (qui engendre des déchets radioactifs dans la plupart des pays).
Une maison conventionnelle prend de l’eau potable et la transforme en eau usée (contenant du gel douche, produit vaisselle, excréments et autres substances).
Les maisons conventionnelles sont construites avec des matériaux neufs.

Voilà donc les problèmes que les Earthships proposent d’éliminer.

S’aligner avec les phénomènes naturels : la solution !

Les phénomènes naturels ?
Tout simplement le Soleil, la Terre et l’Eau !
Et puis, quatrième ingrédient magique : les déchets.

Les principes de construction des Earthships :

Une maison Earthship cumule les principe suivants :

1 – Chauffage et climatisation passifs
2 – Indépendance énergétique
3 – Un traitement des eaux usées indépendant
4 – Utilisation de matériaux naturels et recyclés
5 – Un système de récupération et organisation de l’eau
6 – Indépendance alimentaire

Chauffage et climatisation passifs

Les Earthships utilisent les principes de masse thermique, le solaire passif et la géothermie passive.
Aligner les fenêtres au sud seulement et tenir compte de l’alignement du soleil selon les saisons constituent déjà des solutions.

Explications :

Indépendance énergétique ?

Énergie solaire et éoliennes 🙂

Traitement des eaux usées  et système de récupération de l’eau

Dans les Earthships, on n’utilise pas d’eau potable pour les chasses d’eau !
L’eau grise suit un cycle et la même eau est utilisée pour 4 usages, ça c’est du recyclage efficace.

Explications :

Utilisation de matériaux naturels et recyclés

Vous vous souvenez ? Transformer un problème en solution !
Les murs des Earthships sont en pneus remplis de terre tassée (au passage saviez-vous que 1.2 miliards de pneus sont produits par an ? Sacré potentiel pour des murs hein ?) mais on peut aussi décorer ces murs avec des cannettes, faire des vitraux en bout de verre récupérés, et ainsi transformer les déchets en or.

Un exemple vu sur la page Facebook de Earthship Biotecture.

C'est beau, n'est ce pas ?
C’est beau, n’est ce pas ?

 Indépendance alimentaire

Vous souvenez-vous que l’on a vu que les vitres des Earthships sont toujours placées vers le sud ?
Si cela permet d’obtenir chauffage et climatisation passifs, cela permet aussi d’obtenir de beaux fruits et légumes puisque cet espace tampon vitrée sert aussi de serre !
C’est ainsi qu’avec ce système de serre chez soi on peut avoir des bananes au Québec. Étonnant non ?

Des fruits et légumes chez soi et voilà une bonne partie du problème de l’alimentation réglé.

************************************************** *  *   *    *     *

Voilà, j’ai fait mon petit bilan de ce que j’ai appris ou mieux compris à la conférence, à vous à présent d’être curieux et de faire passer le message largement autours de vous !

Pour en savoir plus !

Michael Reynolds

Michael Reynolds est le papa des Earthships, que l’on peut aussi appeler Géonefs.
Earthship Biotecture est une marque déposée et une vraie Earthship doit voir ses plans signés par Monsieur Reynolds, architecte, créateur et spécialiste du concept.
Pourquoi avoir déposé la marque ? Parce que dans le passé des gens se sont inspirés du concept, mais, pas assez informés ont eu des problèmes d’étanchéité et se sont retournés contre Michael Reynolds.
En vérifiant les plans, celui-ci fort de son expertise évite des problèmes à tout le monde. Tout simplement.

Et comme promis… les liens !!! 🙂 🙂 🙂

Le site de Earthship Biotecture (en anglais)

Le site de Solution Era

La chaine Youtube de Solution Era

La page Facebook de Earthship Biotecture

La page Facebook de Solution Era

Garbage Warrior : le film des Earthships avec sous-titres en français 🙂


Publicités

17 réflexions sur “EARTHSHIP : le modèle d’habitation le plus écologique, économique, autosuffisant et inspirant au monde !

  1. C’est génial!
    Mais j’ai regardé un peu, j’arrive pas à voir si ça coûterait plus cher à construire qu’une maison conventionnelle ou pas? Ca doit être compliqué à concevoir, faut faire appel à des gens qui s’y connaissent… Doit pas y en avoir des masses (mais doit pas y avoir des masses de gens à construire des maisons comme ça non plus, ça compense ^^)

    1. Et bien, ce que j’ai présenté là, ce sont vraiment les bases… les grands principes généraux.
      Pour rentrer très légèrement plus dans les détails, disons que le modèle dit de « simplicité volontaire » coûte environ seulement 20 000 dollars canadiens de matériaux et on fait de sacrées économie en chauffage, électricité…
      Mais tout le monde ne peut pas forcément vivre ce mode de vie minimaliste et très écolo.
      Un earthship peut coûter le même prix qu’une maison conventionnelle, mais en beaucoup plus écolo et sain.

      Un chouette réseau commence à se construire ici au Québec, mais je pense qu’il existe aussi des gens motivés et formés dans d’autres pays, depuis une dizaine d’années ça se développe tranquillement.

      Le but de l’article était de faire connaitre le concept. Ensuite si cela t’intéresse, va voir les sites de Earthship Biotecture ou Solution Era, des vidéos Youtube sur leurs chaines, ils expliqueront cela mieux que moi 😉

      C’est un sujet absolument passionnant et en constante évolution vers du mieux !

  2. une maison auto suffisante,
    c’est le reve de beaucoup de monde !

    En France, une loi a été signée en mars dernier pour autoriser les maisons alternatives/nomades, sous certaine condition ( viabiliser le terrain, une taxe d’habitation, et que chaque commune designe des terrains concerné. Et c’est là que le bas va blesser, car si une commune n’en designe aucun, et bien interdiction de construite un habitat alternatif sur ton terrain).

    je ne sais pas si les earthship rentrent dans ce cadre, je pense que oui.
    Mais ca reste tout de meme une démarche difficile, il faut savoir s’encadrer, ce n’est pas encore entré dans les moeurs, de construire autrement, en pensant au bilan energétique/recyclage.

    Et toi, a moyen/long terme, tu penses franchir le pas un jour ?

    1. Je pense que les Earthships ayant des fondations ne rentrent pas dans ce cadre en France.
      Le mieux est d’aller parler directement à la mairie pour expliquer la démarche en douceur.

      Oui j’y pense sérieusement, avec mon amoureux on est très motivées, mais on est pas encore fixés, et on hésite pour le pays car on a pris goût aux voyages.
      Mais on aimerait se fixer dans une Earthship, c’est notre rêve et il est réalisable.

  3. Cela fait des années que je me renseigne sur les maisons autosuffisantes, écologiques et économiques, le seul soucis est d’avoir les connaissances pour bâtir. Parce que ça à l’air simple à première vue mais en fait c’est compliqué rien que d’installer l’électricité et l’eau même venant de citerne et de panneaux solaires… Et de louer une bétonnière pour la chaux ou une machine à elevation comme à terrassement. Savoir comment les utiliser tout bêtement aussi 😀 Ou d’avoir le temps simplement car ça demande des années quand on est peu nombreux.
    Alors quand on connait des bricoleurs doués ou que l’on est dans une ville avec des groupes de soutiens et de passionnés, le rêve doit être vite atteignable mais on aura pas cette chance là… On sera seul.
    Du coup on cherche des alternatives à ça, on veut vraiment construire une maison autonome 🙂
    Merci donc pour la vidéo qui redonne un peu espoir.
    Au fait, la construction de maisons écolos et par soi-même va devenir compliqué au Québec car le gouvernement a récemment voté une loi qui n’aime pas trop les auto-constructions.

    1. Avez vous essayé les appels à bénévoles ?
      Si les plans sont signés par Earthship Biotecture vous aurez un solide coup de main normalement.
      En tout cas bonne chance et croyez-y fort, je pense que ces projets attirent les belles volonté.

      Quant à cette nouvelle loi je vais me renseigner, je n’en ai pas entendu parler.

      À plus tard 🙂

      1. Merci pour le conseil, je met ça précieusement de côté l’idée des plans signés 🙂 Je regarde aussi du côté des appels à bénévoles, je sais que ça se fait pas mal dans ce genre de construction pour qu’ils puisses apprendre à leur tour.
        Oui on abandonne pas, c’est un plan qui mûrit lentement mais sûrement. D’ailleurs on se renseigne des années à l’avance XD. Ce n’est pas pour maintenant, nous attendons de pouvoir trouver le lieu et le pays idéal pour cela. Mais j’aime planifier les choses pour savoir si elles sont réalisables, que l’on sache comment s’y prendre le jour où on se lancera enfin et tout dépendra aussi du pays.

  4. Inspirant en effet ! C’est marrant comme nos intérêts se rejoignent, je viens de terminer un livre qui mentionne les Earthships et je m’étais demandée à quoi ça pouvait bien ressembler, une maison faite en pneus ! Et puis j’ai oublié de regarder… Et puis je vois ton article 🙂

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s