Moi aussi, je suis Charlie

Voilà les douilles que l'on aurait du retrouver devant les locaux de Charlie Hebdo.

Voilà les douilles que l’on aurait du retrouver devant les locaux de Charlie Hebdo.

On ne répond pas à des dessins avec des meurtres.

Toutes mes pensées pour les familles des victimes,
une pensée aussi pour mon pays auquel je souhaite de ne pas tomber dans la peur et la haine.

La Ma’ie

Advertisements

Une réflexion sur “Moi aussi, je suis Charlie

  1. « S’il est vrai que l’humour est la politesse du désespoir, s’il est vrai que le rire sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s’il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. »
    Pierre Desproges – Tribunal des Flagrants Délires

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s