Angoisse (poème)

Angoisse

Rampe, agrippe, étouffe,
Griffe, ronfle, hurle,
Tapie ou éclatante,
Cachée ou débordante,
Tu me tues.

Matin, midi ou soir,
Jamais ne me laisse,
Et même dans mes nuits,
Sans cesse tu me nuies,
Tu me tues.

Je te hais, je te vomis,
Je te crains, tu me tiens,
Laisse moi donc en paix
Laisse moi me réveiller
Tu me tues.

Un jour tu partiras,
Ce sera toi…
Ou moi.
Je veux vivre.

 Marie Turenne, Mars 2015, en 10 minutes.

Parfois, même la Lune est dans la brume.
Parfois, même la Lune est dans la brume.
Advertisements

2 réflexions sur “Angoisse (poème)

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s