Sacrés sacres ! (Plongée en culture populaire québécoise)

Merde ! Bordel ! Fais chier ! Putain ! En France, quand on n’est pas content, on est misogynes ou on parle de caca. Au Québec, les « gros mots » sont directement issus du vocabulaire religieux. Parce que cela fait partie de mon quotidien, parce que c’est une sacrée partie de la culture du Québec, et aussi parce que c’est rigolo, je vous propose un petit … Continuer de lire Sacrés sacres ! (Plongée en culture populaire québécoise)

Coup de langue sur le parler du Québec

Comment aborder la question du français parlé (et écrit) au Québec, lorsque l’on est française, sans avoir l’air arrogante, les français ayant (pas forcément à tort d’ailleurs) cette réputation ? Je ne veux pas juger, je veux simplement partager ce que je constate au quotidien, ce qui fait aussi le charme d’un dépaysement ! Le français parlé au Québec est différent de celui parlé en … Continuer de lire Coup de langue sur le parler du Québec

Sacrés sacres !

Ha ! Les québecois et leurs sacres… « Tabarnak », « câlisse », « maudit », « hostie », « criss », « ciboire », voire même, parfois, « hostie d’calisse de criss ! », les gros mots québécois sortent tout droit du champ lexical de la religion chrétienne. On les appelle d’ailleurs des sacres. Comme nous avons notre « purée », version politiquement correcte de « putain », les québecois utilisent « tabarnouch », « câline », ou encore « ciboulette » pour aténuer leur propos. Ce ne … Continuer de lire Sacrés sacres !